Constance Calvet Colombier

FONDATRICE – DIRIGEANTE

De mes ancêtres paternels, négociants en vins de bordeaux, j’ai reçu en héritage le goût pour le commerce, de mes ancêtres maternels fondateurs de la Maison Christofle, une affinité naturelle pour l’artisanat d’exception et de ma grand-mère, épouse d’ambassadeur, un tropisme pour l’art de la conversation.

Le Japon est devenu très tôt mon pays de cœur ; j’en ai appris la langue et y ai, de nombreuses fois, séjourné.

Dior fut ma plus grande source d’inspiration dans mon métier. J’ai passé sept merveilleuses années au sein de cette Maison, où j’ai tout appris du métier de la formation et des arcanes du monde de l’entreprise. « Quoi que vous fassiez, faites-le avec passion !» aimait à dire le grand couturier. Je suis fière d’avoir fait de ses mots ma devise.

Quant à la rose des vents, qui décore l’entrée de sa maison d’enfance à Granville, elle a inspiré le nom du cabinet que j’ai fondé en 2008 et que j’anime avec bonheur.