Marie Jury

« Ce qui ne peut être évité, il le faut embrasser », écrivit un jour Shakespeare.
J’ai embrassé la formation.

C’est au terme d’un voyage atypique et néanmoins passionnant, mêlant histoire de l’art, médiation culturelle et management du luxe, que j’ai rencontré la formation. Découverte par hasard, cette discipline m’a immédiatement séduite, s’imposant comme une évidence et donnant tout son sens au parcours précédemment accompli.

C’est en naviguant du côté de CHANEL Horlogerie Joaillerie que j’ai rencontré Constance Colombier et THE WIND ROSE. L’occasion d’appréhender mon travail sous un nouvel angle : celui de l’indépendance et de la diversité. L’indépendance d’une aventure palpitante que je construis au quotidien, la diversité de missions qui se succèdent et ne se ressemblent pas.

Touche à tout et curieuse invétérée, j’ai la chance de vivre au quotidien un métier qui m’encourage à me réinventer chaque jour, tout en découvrant de nouveaux horizons.

Mes domaines de prédilection ? Conception, animation et digitalisation. Quoi de mieux qu’embarquer à bord de l’Archipel pour poursuivre l’aventure?